Le voyageur des arts !

mercredi 29 juillet 2009

<<< Une autre vie >>>

video

souvenir d'un moment inoubliable
un soir à L' A P A de CAEN
Un pure moment de bonheur
Un instant magique
qui restera gravé dans mon cœur
le 16 . juin . 2008

<<< Mon matériel de peinture >>>



Matériels
de peinture.

Voici mon matériel de peinture
Pour réaliser mes tableaux.
Mes tubes de peinture
Ma palette, et mes pinceaux
Huiles, et Acrylique
.
le 29. juillet 2009

mardi 28 juillet 2009

<<< Ma folie agressive >>>




Peinture acrylique
Support: carton d’emballage
Dimension: 19 cm x 18 cm

Texte extrait du recueil:
Méandre de mes pensées.

Ma folie agressive

Oublier ces années de souffrances
Effacer ces images d’horreurs
C’est arrêté le temps présent
Le compte à rebours à commencé

Me frapper la tête contre les murs de ma chambre
Voir sur mon visage, le sang couler
Éliminer ma haine ,ma vengeance
Pour enfin me permettre d’exister

Je n’est plus de passions
ni de raison de vivre
Je n’est plus l’exaltation
Il n’y a plus rien qui me motive

Mes nuits s’ ont remplis de cafards
Sans comprendre ce qui m’arrive
Mon visage deviens blafard
Mes yeux regarde dans le vide

La vie me donne envie de vomir
C’est un poids qui deviens trop lourd
J’ai peur de finir mes jours dans un cachot
En côtoyant de féroce locataire tous les jours

Auteur: GITAN ( José Tilliet )
Le 23. Juillet. 2009.

samedi 25 juillet 2009

<<< Ma folie >>>



Peinture acrylique
Dimension de la toile
L 25 cm x l 17 cm
Le 22. Juillet. 2009
Texte extrait du recueil,
Méandre de ma folie

Ma folie.

Tout est mystère dans ma tête
Comme les méandres de mes pensées.
Perdu dans les nymphes de lumières
Un coup de vieux sur mes années passées

J’ai fais dans les églises, brûler tant de cierges
Pour deux femmes à mes yeux ont comptées
Elles sens s’ont allés, haut dans les cieux
Un coup de bâton si furieux que l’on m’a donné
Cela ma rendu aveugle, oh mon dieux !

De ma folie entent tu mes cris ?
Je meurs brûler seul dans l’enfer
Ténèbres nuit d’horreurs, j’essais de fuir
Prendre un couteau me couper mes veines
Ce n’est pas la peine, car je veux vivre !

Dans l’ antre du diable
Les murs tachés sang
M’entourent et m’assaillent
Les pierres, les serpents
M’attaque et m’accapare
Dérisoire défense
De mes deux mains
Qui gesticulent dans tous les sens

Personne n’entent, suis-je fou ?
Tous ont oublié que j’existe
Malgré mes appelles aux secours
Dans mon délire je voudrais survivre
Suis-je arrivé au bout
De cette putain, vie détruite !

Auteur : GITAN (Tilliet José )
Le samedi 18 juillet 2009.

<<< trouble imaginaire >>>



Peinture acrylique
Dimension de la Toile
L 26 cm x l 21 cm
Le 19. Juillet. 2009

Texte:extrait du recueil,
Méandre de ma folie

Troubles imaginaire

Aller pour finir, je vais vous dire
Je suis dingue et poétique
Dans ma tête, des aiguilles me pique
Bientôt je vais me retrouver,si, si !
Dans un hôpital psychiatrique

Dans le noir, ruminer du noir
Ma mort, veulent les rats
Être immondes grimper sur moi
Grand nombres mordent ma face

L’impatience d’attendre le jour
Pour me sortir de ma camisole
Attendant le drame tous les jours
L’obscure poignard dans le torse

De ma plume de fou
De ma vision démente
L’ensorcellement d’un gourou
Je ne reverrais pas le printemps

Alors bonne gens ! Accepté ma maladie
Trop de mal, maintenant c’est trop tard
S’il vous plait, je vous en supplie
Partez, je ne veux plus vous voir

Je veux dire adieux, à cette vie
Ma famille, mes amis, à mon âme blessé
Laisser moi dans ma folie, compulsive
Ou les jours ne sont plus compté
Êtes-vous responsable de mon délire ?

Je suis fou vous aller me dire
Mais tous sa ! se sont des mots
Sorties de votre pensée établie
Comme sa ! s’est pas vous les idiots.
Je sais ce n’est pas très catholique
Ma délivrance c’est de partir.

Auteur : GITAN ( José Tilliet )
Le 20.07.2009

<<< le regard >>>



Peinture acrylique
Dimension de la toile:
L 26 cm x l 21 cm

Le regard

Dans son regard interpellant.
Reflet de l’imagination de l’ être.
L’infinie obsession du néant,
Porter son regard au fond de nous même.

Le mystère du regard
Nous donne envie de voir,
dans un autre univers.
Ou seul le désir est imparable
De ces yeux qui nous vois
avec une tendresse impalpable.

Dans la tendresse du regard
Je vois comme une caresse du vent.
Que ces yeux langoureux épars
Flambe la tristesse au fils du temps.
D’un bonheur à jamais ne s’éteindra.

Dans le silence du regard
Au fond des yeux, moment magique
S ‘entrelace deux corps qui s’embrasent
Suspendue dans la joie, le temps d’une éclipse
De garder en mémoire, le désir d’une flamme
Éternellement enfuie dans nos souvenirs.

Auteur: GITAN (José Tilliet )
Le 17.07.2009

samedi 11 juillet 2009

<<< le regard deux >>>



Thème: sur le regard.
Peinture acrylique
Toile réalisé sur un support en carton d'emballage
le 09.07.2009
dimension: 26 cm x 21 cm

vendredi 10 juillet 2009

<<< La femme et l' enfant >>>



Tableau peint le 08.juillet. 2009
Dimension: 44 cm x 25 cm
Peinture à l' huile

Poème:

La femme et l’enfant.

Petit garçon né dans la rue
Si frêle dans les bras de cette inconnue.
Largué par une adulte,
À l’Hospital je vécue.

Femme feu d’amour, coupable
Comment as tu pu, toi ?
Vivre ta vie sans regret, sans ravage.
Laisser ta chaire sur un trottoir.

Sur mes mots lancé comme des boulets,
J’essaie d’effacer, l’intérieur de ma haine.
Contenue depuis toujours, dans mon cœur qui saigne.
Par le secret des paroles restés muettes.

Forêt impénétrable, des non dits
Dans ce monde invisible puérile !
Sommeil sans rêves, de mes longues nuits.
Je n’est jamais fait partis de ta vie
Pourtant c’est sur ! je suis ton fils !

Auteur: GITAN (Tilliet José )
Écrit le 11 juillet 2009.

jeudi 9 juillet 2009

<<< Femme Africaine >>>


Cadre en bois d'eau naturel


Peinture acrylique :
sur support carton d’emballage
Dimension : 23 cm x 17 cm
toile peint le 09.07.2009

Poème.

Le regard.

La pureté du regard
Attire les larmes salés.
De l’amour qui viendra
Déployant toute sa volonté,
À l’envie de plaire.

Dans le flot de mes pensées
Viennent les marrées d’un autre pays !
De l’œil timide ou tant de beauté
Coulent en silence, les couleurs azurées.

Comme des miroirs inconnue
Douce lumières, d’ombres câlines.
L’ éclats de joie de tes larmes, je but.
Voyage au fond de mon lit,
Dans tes yeux, je me suis endormis !

Auteur : GITAN ( José Tilliet )
Le 10.juillet 2009

samedi 4 juillet 2009

<<< L'homme face à sa laideur >>>



La caricature de la laideur
si j'ose dire, bouleverse l'équilibre
idéalisme du petit monsieur
étonnamment beau
conscient de sa supériorité débile
moment sombre de l'épuration
d'une bonne dose de primitivisme


ah !!!! si j'étais beau ? ?

Auteur: GITAN
toile peint le 04.07.2009
dimension: hauteur 45 cm x largeur 26 cm
Peinture à huile

mercredi 1 juillet 2009

<<< Marseille >>>



Souvenirs de mes voyages à Marseille
1980, 1986, 1990 En camion et un voyage avec ma voiture
peinture à l'huile
dimension: 51 cm x 20 cm
Peint le 08.05.2006. d'après une carte postal.